Comment justifier un trou dans son CV ?

Année sabbatique, chômage.. autant de situations qu’il faut justifier dans un CV. Il faut toujours dire la vérité sans pour autant commettre d’impair.

De nombreuses personnes pensent que les « trous » dans les CV feront mauvaise impression dans leur dossier de candidature pour un poste. Pourtant, une majorité des salariés et étudiant est confrontée à cette situation. Comment justifier une période d’inactivité ? Être honnête et bref.

Voici quelques conseils pour savoir ce qu’il faut dire et ne pas dire pour justifier ces « trous » :

Ne pas mentir.

On serait tenté de mentir au sujet de cette période d’activité mais c’est une mauvaise idée. Si cela est découvert, le candidat perd toute chance d’obtenir une mission au sein de l’entreprise. Il faut absolument dire la vérité sur l’explication de ce trou, mais en évitant de fournir trop de détails sur sa vie personnelle.

Ne pas entrer dans les détails.

Il faut présenter honnêtement les raisons de cette période d’inactivité, mais sans entrer dans les détails. Vous pouvez rassurez le recruteur dans votre lettre de motivation par exemple. Deux phrases suffisent généralement pour dissiper les inquiétudes d’un recruteur et prouver votre envie de retravailler.

Etre positif et se vendre

Il faut toujours savoir tirer du bon des expériences, même mauvaises et mettre en avant sa personnalité. Un CV va être lu sur les compétences du candidat, mais également sur sa personnalité. Les recruteurs accordent beaucoup d’importance à ce que fait la personne dans son temps libre par exemple. C’est la que le « trou » de votre CV peut être un élément favorable. Si le recruteur a devant lui 2 CVs quasi identiques sur les compétences, mais qu’une de vos expériences personnelles lui a plu, la balance pourra pencher vers vous. Si vous avez pris une année sabbatique pour faire le tour du monde, il faut absolument l’écrire. Cette expérience très riche sera un avantage pour vous comparé aux autres candidats.

Il faut toujours avoir conscience de ses lacunes afin de pouvoir préparer des réponses adéquates à un futur entretien. La meilleure solution étant encore de renforcer ses points forts, ce qui est souvent le plus facile. 🙂

Laisser un commentaire