Un entretien d’embauche se décompose souvent en 5 parties et dure entre 30 minutes et 1 heure. Booking Hôtesses te les décrit aujourd’hui.

1. L’arrivée.

Premièrement, tu arrives avec 5 à 10 minutes d’avance à l’accueil de l’entreprise en te présentant à l’hôtesse ou l’hôte d’accueil, et en précisant que tu as rendez-vous avec Mr ou Mme X. Garde sur toi le numéro de téléphone et le nom de la personne que tu vas rencontrer pour le prévenir par téléphone si jamais tu es en retard ou si tu as du mal à trouver, etc.

2. L’entretien démarre.

Une fois franchie la porte du bureau, le plus souvent le recruteur va chercher à te mettre en confiance en te proposant un café par exemple. Cette méthode vise à réduire tes mécanismes de défense afin que tu apparaisses tel que tu es vraiment.
Le recruteur te donne généralement la parole pour te présenter : reprends les grands points de ton CV et les raisons qui t’ont amenées à postuler pour ce job.
À toi de jouer, en sortant du lot ! Evite les réponses toutes faites,  privilégie les anecdotes liées à ton expérience professionnelle.

3. Le recruteur pose ensuite des questions. 

Pour obtenir des précisions sur toi-même et ton parcours : formation, expérience, projet professionnel, la raison de ta candidature. Il peut te poser des questions précises sur une mission en particulier (responsabilités, résultats obtenus…) Le recruteur va chercher à savoir en quoi le poste t’intéresse et pourquoi tu penses être le bon candidat pour ce poste. Il va poser des questions ouvertes pour te faire parler.

4. Puis présente le poste et l’entreprise.

Durant cette partie, le recruteur va présenter en détail le poste à pourvoir. Mais surtout te poser des questions précises sur tes aptitudes et compétences nécessaires à cet emploi, les missions spécifiques de ce poste; les attentes (objectifs) de ce poste, le secteur d’activité, l’entreprise en elle-même (organisation, culture d’entreprise, valeurs)
Pose des questions afin de ne laisser aucune zone d’ombre : responsabilités, effectifs, hiérarchie, concurrents, organisation de l’entreprise… L’objectif pour le recruteur est d’apprécier tes capacités à occuper le poste, tes aptitudes et ton potentiel.

5. Le recruteur peut souhaiter te poser des questions plus personnelles.

Echange sur ta personnalité, tes motivations, tes précédentes expériences, tes prétentions salariales, le déroulement de ta recherche d’emploi. Le ton est directif et souvent plus informel que précédemment. C’est ta personnalité que le recruteur cherche à cerner à ce moment-là afin de savoir si elle est compatible avec le poste visé.

6. A toi de poser les questions !

À ce moment là, de l’entretien d’embauche, la parole t’es donnée. Le recruteur attend tes questions sur le poste à pourvoir, les missions qui te seront confiées… Ces questions que tu poses doivent prouver ton professionnalisme au recruteur. Le salaire s’il n’a pas été évoqué avant, conditions de travail… Mais surtout, ne pose pas de question sans intérêt comme « les congés, donnez-vous des tickets restaurants » ou « quel est le prix du café à la machine à café? » tu dé-crédibiliseras ta candidature. Les questions que tu poses à ce stade doivent être pertinentes et montrer que non seulement tu as de la suite dans les idées; mais aussi que tu souhaites savoir concrètement quelle suite sera donnée à ce premier rendez-vous.

Laisser un commentaire